Vous êtes ici : Accueil / Détail du document

Document

Ce document vous intéresse ?

Parmi les avis

Dans cet album, Nicolas de Crécy s'éloigne de l'univers au ton et au graphisme plutôt singulier auquel il avait habitué le lecteur. Il nous fait partager son voyage entrepris au coeur de l'été 1986 au volant d'un tacot détonnant mais suffisamment fr...

Visa transit. 1

Auteur :


Editeur : Gallimard. Paris
Année de publication : 2019
Collection : Gallimard bande dessinée ; Visa transit
Resumé: "Je dois partir et vivre, ou rester et mourir" écrit Shakespeare, repris par Nicolas Bouvier en exergue de "L'usage du monde" . A l'été 1986, quelques mois après l'accident nucléaire de Tchernobyl, Nicolas de Crécy et son cousin ont à peine 20 ans quand ils récupèrent une Citröen Visa moribonde. Ils remplissent la voiture de livres, qu'ils ne liront pas, ajoutent deux sacs de couchage, des cigarettes...et embarquent pour un voyage qui n'a pas de destination, mais doit les mener le plus loin possible. Ils traversent le nord de l'Italie, la Yougoslavie, la Bulgarie et descendent en Turquie, dans un périple qui les confronte au monde autant qu'à eux-mêmes.

ISBN : 978-2-07-513093-6
EAN : 9782075130936
Langue : français
Description physique :

  • 1 vol. (129 p.). illustrations en couleur. 29 x 22 cm

Série : Visa transit, volume 1

Autres documents de la même série


Genre Bande dessinée adulte / autobiographie

Sujet : Bande dessinée adulte / autobiographie


Évaluation des lecteurs :

4/5 étoiles 1 avis

Vérification des exemplaires disponibles ...

Avis des lecteurs

  • 4/5 étoiles Un road-trip dans l'Europe de l'Est des années 80, Le 14 février 2020 à 15:25
    par Michel, BdP Ajaccio

    Dans cet album, Nicolas de Crécy s'éloigne de l'univers au ton et au graphisme plutôt singulier auquel il avait habitué le lecteur. Il nous fait partager son voyage entrepris au coeur de l'été 1986 au volant d'un tacot détonnant mais suffisamment fringant pour l'emmener de l'autre côté du Rideau de Fer, jusqu'en Turquie. Nicolas de Crécy se sert de ce prétexte pour nous livrer ses doutes et ses passions naissantes mais aussi et surtout pour nous livrer des anecdotes truculentes sur ce périple entrepris à l'âge de 20 ans. Un récit de voyage attachant dont on attend vivement la suite.