Vous êtes ici : Accueil / Détail du document

Document

Ce document vous intéresse ?

Parmi les avis

Construit autour d'une expérience graphique très personnelle, "Mazzeru" est un récit sombre et mystérieux, empli d'une émotion permanente. Dès les premières pages, le lecteur est hypnotysé par la beauté sauvage et les atmosphères impressionnantes de...

Mazzeru

Auteur :


Contributeurs :
Editeur : Casterman. Bruxelles
Année de publication : 2017
Resumé: Dans la tradition corse, Mazzeru a le don de reconnaître dans la mort d'une bête qu'il vient de traquer dans ses rêves la fin dramatique d'un membre de son entourage. Mais le jeune héros amoureux refuse d'utiliser son don quand sa bien-aimée s'enfuit traumatisée par l'inceste qu'elle vient de subir.

ISBN : 978-2-203-08441-4
EAN : 9782203084414
Langue : français
Description physique :

  • 1 vol.. illustrations en noir et blanc. 35 x 27 cm

Centre d'intérêt Corse

Sujet : Corse


Évaluation des lecteurs :

4/5 étoiles 1 avis

Vérification des exemplaires disponibles ...

Avis des lecteurs

  • 4/5 étoiles Mazzeru : un album marquant, Le 14 mars 2018 à 11:09
    par Michel, BDP Ajaccio

    Construit autour d'une expérience graphique très personnelle, "Mazzeru" est un récit sombre et mystérieux, empli d'une émotion permanente. Dès les premières pages, le lecteur est hypnotysé par la beauté sauvage et les atmosphères impressionnantes des paysages de Corse. L'album de BD est entièrement en noir et blanc afin de donner des images pleines d'une énergie sombre très particulière. Jules Stromboni, jeune auteur corse ayant notamment travaillé sur le film d'animation "Persépolis" de Majane Satrapi, n'adopte pas ici une narration classique et alourdie par des textes : il propose une histoire sans paroles. Le drame s'ouvre devant nous, nous suivons le parcours de Cesario, un jeune berger ayant le don du mazzeru, et de Chilina la jeune fille dont il va tomber amoureux. Agressée par son père, cette dernière s'enfuit dans la forêt et son père la fait passer pour morte. Désespéré, Cesario décide de quitter le village : il mettra des années à y revenir. Les pages défilent sans s'arrêter et quand on arrive au terme de ce voyage troublant, on reste marqué par cette lecture. Un bel ouvrage de format original et à la très belle couverture.